Contacts

24h à votre disposition en cas de sinistre

Enterprise Bot

fondée le 6 juin 2017

 

Qui êtes-vous ?

Nous sommes une entreprise globale active dans le domaine de l’intelligence artificielle dont le siège est en Suisse.

 

Notre start-up tech a été fondée par Pranay Jain (CEO), Ravina Mutha (CMO) et Sandeep Jayasankar (CTO). Notre équipe diversifiée se compose d’ingénieurs logiciels, de linguistes et d’experts en données qui travaillent depuis l’Inde, les Pays-Bas et ici, au garage de l’innovation à Zurich.

 

Notre activité a débuté en 2016 lorsque nous avons été sélectionnés pour participer à différents programmes : le Startupbootcamp FinTech à Londres, le F10 à Zurich et le programme Platform X de Virgin Trains à Londres.

 

Que faites-vous exactement ?

Enterprise Bot crée des chatbots – c’est-à-dire des programmes parlants – qui fonctionnent grâce à l’intelligence artificielle. Ils permettent d’automatiser les interactions clients et fournissent aux entreprises un agent digital facilement accessible qui améliore l’expérience client et conduit à une baisse des coûts opérationnels pouvant aller jusqu’à 40%.

 

Nous mettons principalement l’accent sur le secteur des services financiers. Parmi nos clients se trouvent les principaux prestataires de services de paiement de Suisse ainsi que l’un des principaux prestataires de services de paiement néerlandais.

 

Quels sont vos objectifs ?

Les services clientèle sont aujourd’hui en proie à des difficultés : les temps d’attente sont longs et les coûts sont extrêmement élevés pour les entreprises.

 

Enterprise Bot résout ces difficultés en offrant une solution prête à l’emploi adaptée aux exigences de l’entreprise. Le potentiel commercial de notre technologie est immense et augmente de façon exponentielle. C’est pourquoi nous prévoyons de l’étendre à un large éventail d’utilisations telles que le service clientèle, la vente par recommandation automatique, le système de tickets des services d’assistance IT, les ressources humaines et la catégorisation d’e-mails.

 

Où vous situez-vous actuellement ?

Nous sommes déjà en activité et travaillons avec des leaders du marché tels que le Groupe Generali, le Groupe SIX et Afterpay.

 

Que faîtes-vous ici dans le garage de l’innovation ?

Nous avons été la toute première start-up à profiter de l’espace dédié à l’innovation de Generali. Pranay, Ravina, Carmina (responsable de projet), Jacob (expert en données) et Giulia (stagiaire linguiste) travaillent dans le garage de l’innovation. Le contact rapproché avec nos clients suisses et la coopération avec d’autres start-up du garage, telles que Lings, font partie des principales activités que nous réalisons ici.

 

Qu’appréciez-vous dans cet environnement et dans la collaboration avec Generali ?

Nous sommes très heureux d’avoir la possibilité de travailler dans un environnement qui valorise l’innovation et dans lequel nous sommes entourés d’autres esprits novateurs. Nous avons collaboré avec Generali sur notre projet « Mia – l’assistante virtuelle ».

 

Ce projet va transformer la vie des utilisateurs en gérant de façon complètement autonome l’organisation de séances et autres rendez-vous. Ainsi, les utilisateurs pourront se concentrer sur les choses vraiment importantes. Le projet de classification d’e-mails va en outre permettre d’économiser plus de 1000 heures de travail dans les centres de contact avec la clientèle. Tout cela ne serait pas possible sans la culture favorable aux start-up qui règne chez Generali.