Contacts

24h à votre disposition en cas de sinistre

Comment nos enfants peuvent naviguer sur le Web en toute sécurité

Nous savons tous qu’Internet peut être un outil fantastique pour aider les enfants à apprendre et jouer (même si nous voudrions qu’ils quittent le monde des smartphones de temps en temps !). Mais nous savons tous également qu’il existe des risques liés à Internet. Heureusement, nous pouvons prendre de nombreuses précautions et mesures de contrôle pour éloigner les dangers d’Internet de notre famille. Voici comment maintenir la sécurité (et le bonheur) de nos enfants lorsqu’ils naviguent sur le Web.


Combattre le cyberharcèlement 

La plupart du temps, les expériences de nos enfants sur les réseaux sociaux sont amusantes et positives, mais les choses peuvent aussi mal tourner. Les signes d’un cyberharcèlement sont notamment les débordements émotionnels après une session en ligne ou une attitude de retrait lors d’activités que l’enfant apprécie habituellement. Si vous soupçonnez quelque chose, parlez-en avec votre enfant, et écoutez-le. Prenez note de tous les incidents et dénoncez les personnes impliquées sur les sites où cela s’est produit ainsi qu’à l’école.


Identifier le « danger de l’inconnu »

Les réseaux sociaux sont une opportunité de rencontre extraordinaire aussi pour les enfants. Cependant, comprennent-ils les risques que représentent la communication avec des inconnus en ligne ? Exigez qu’ils effacent toute demande d’« ami » ou de « follow » de la part de personnes qu’ils ne connaissent pas et insistez sur le fait qu’il ne faut jamais révéler d’informations personnelles, telles que son nom complet ou son âge. Expliquez-leur également qu’ils ne doivent jamais organiser une vraie rencontre avec une personne inconnue avec qui ils ont discuté sur Internet.

Vu les nombreux exemples récents d’histoires horribles d’enfants enlevés par des prédateurs, il faut absolument insister sur ce point. Selon une étude, un enfant suisse sur dix a déjà été victime de harcèlement en ligne. L’alerte enlèvement, mise en place par les autorités helvétiques, est un outil utile qui peut aider la communauté le cas échéant.


Protéger leur vie privée

Nos enfants vivent dans un monde de plus en plus connecté, mais ils ne doivent en aucun cas révéler TROP d’informations sur eux. Assurez-vous que leur webcam est obstruée, qu’ils utilisent des mots de passe sécurisés (« 12345 » ne suffit pas !) et qu’ils se déconnectent régulièrement de leurs différents appareils (ou au moins qu’ils ne les laissent pas sans surveillance). Vous et votre enfant devez également comprendre comment fonctionnent les paramètres de confidentialité sur les réseaux sociaux et vous assurer qu’ils sont réglés au maximum.


Protéger vos finances

Les fraudeurs peuvent être une vraie menace pour les utilisateurs vulnérables d’Internet. Apprenez à vos enfants à ne pas ouvrir les messages ou liens inconnus car ils peuvent contenir un « cheval de Troie » capable de subtiliser vos données personnelles. De plus, les enfants habitués au Web ne doivent jamais donner d’informations financières ou effectuer une transaction en ligne sans la permission préalable de leurs parents. De votre côté, gardez vos cartes de crédit à l’abri et hors d’atteinte.


Fixer des limites

Pour terminer, il existe encore un moyen de réduire les risques lorsque vos enfants sont en ligne... encouragez-les à se déconnecter plus souvent ! Fixez des règles quant à l’utilisation d’Internet à la maison (p. ex. pas de téléphone à table) et bannissez tous les appareils de leur chambre après une certaine heure. À tout le moins, cela améliorera leur sommeil !

Assurance cyber PRISMA Flex

Sécurité sur Internet: pour vous et vos données précieuses