Contacts

24h à votre disposition en cas de sinistre

« Seul le changement est permanent »

La numérisation change le monde, et l’innovation est une réponse à cette mégatendance. Pietro Carnevale, Head of Strategy and Innovation, et Samyr Mezzour, Head of Innovation Garage, parlent de l’importance des nouvelles technologies, de la collaboration avec les start-up et de l’orientation sur les besoins des clients.

Quelle place l’innovation occupe-t-elle chez Generali ?

Pietro Carnevale : Generali traverse actuellement une phase de modernisation et de numérisation. La société évolue – les grandes entreprises ne doivent pas seulement se mettre au diapason de cette évolution, elles doivent aussi en faire partie. A mes yeux, l’innovation est un préalable en ce sens. Grâce à notre garage de l’innovation, nous suivons au plus près les tendances technologiques et nous sommes à même de les mettre à profit. Car seul le changement est permanent.

 

Dans la pratique, comment est-ce mis en application ?

Samyr Mezzour : Notre garage de l’innovation est justement là pour ça. C’est un lieu où les projets internes rencontrent les start-up externes. Nous travaillons ensemble en ayant recours à différentes méthodes de développement de l’innovation, parmi lesquelles le « design thinking ». Ce faisant, nous développons des produits et des services orientés vers le client et ses besoins – que l’on appelle également « human-centered ». Pour développer les meilleures solutions pour nos clients, nous travaillons avec des start-up qui œuvrent dans les domaines de l’intelligence artificielle, de la Blockchain, des Digital Payments ou de la cybersécurité.

 

Où trouvez-vous ces start-up et quels sont vos critères de recherche ?

Samyr Mezzour : Pour trouver les bonnes start-ups, nous travaillons en étroite collaboration avec F10. F10 est le plus grand accélérateur dans le domaine Fintech et Insurtech en Suisse. Dès que des start-up rejoignent le programme F10, nous sélectionnons celles qui pourraient le plus nous aider à satisfaire les besoins de nos clients.

 

Le garage de l’innovation rassemble des start-up des différents domaines. Dans quelle mesure cette proximité avec ces partenaires est-elle importante ?

Pietro Carnevale : L’innovation dépend toujours plus de l’« open co-creation ». La « co-creation », c’est créer des choses ensemble, avec des start-up ou des sociétés établies. L’« openness » désigne la collaboration avec des personnes issues de milieux différents et le fait d’adopter des perspectives différentes. Un réseau tel que celui que nous avons mis en place ouvre la voie à de nouvelles idées, qui débouchent sur des prototypes, des MVP (Minimum Viable Products) ou de nouvelles solutions de marché. C’est tout l’écosystème qui en profite.

 

Le garage a-t-il déjà mis au point un produit aujourd’hui devenu accessible aux clients ?

Samyr Mezzour : On peut d’ores et déjà citer notre start-up d’entreprise Lings, qui a lancé la première assurance sur demande d’Europe. Par ailleurs, nous avons développé avec la start-up Enterprise Bot un bot de messagerie pour transférer directement les e-mails de nos clients aux services compétents grâce à l’intelligence artificielle. Cela permet de répondre plus rapidement aux demandes des clients.

 

quel sera « the next big thing » dans le monde des assurances ?

Samyr Mezzour : Dans le futur, nous devrons être présents pour nos clients de manière proactive, et pas seulement après un sinistre. Au quotidien, pour conduire les enfants à l’école en toute sécurité, ou encore pour les protéger du vol. Nous avons à cœur de fournir à nos clients des prestations en amont des sinistres – idéalement afin de les éviter. Cela signifie que l’on doit penser au-delà du cadre habituel des activités d’assurance.

 

Pietro, le garage de l’innovation fête aujourd’hui son premier anniversaire. Que lui souhaitez-vous pour l’avenir ?

Pietro Carnevale : Comme pour tout enfant d’un an, j’aimerais que le garage grandisse en bonne santé. Grandir signifie ici que l’enfant devient capable d’interagir avec d’autres enfants (start-up), mais aussi avec des adultes (entreprises établies). Cette interaction nous aide à apprendre ensemble et à mettre au point des produits encore mieux adaptés à la clientèle à l’avenir.

 

 

 

Une culture de l’innovation au quotidien dans le garage

Generali Suisse a ouvert le garage de l’innovation à son siège d’Adliswil le 26 avril 2018. Avec l’approche open-innovation, les spécialistes en assurances de Generali se penchent sur les problématiques futures du monde des assurances, en collaboration avec des start-up, des universités et d’autres entreprises. Cet entretien avec Pietro Carnevale, Head of Strategy and Innovation, et Samyr Mezzour, Head of Innovation Garage, a été réalisé à l’occasion du premier anniversaire du garage de l’innovation.

 

 

En savoir plus sur l’innovation chez Generali