Contacts

24h à votre disposition en cas de sinistre

Assurances-vie

­

en mio. CHF 31.12.2015 31.12.2014 Variation
Primes brutes émises totales 1319,6 1368,8 -3,6%
dont:      
Assurances-vie liées à des fonds 837,2 898,5 -6,8%
dont à primes en cours 836,9 879,0 -4,8%
dont à primes uniques 0,3 19,5  
Assurances-vie conventionnelles 482,4 470,3 2,5%
dont à primes en cours 391,4 373,2 4,9%
dont à primes uniques 91,0 97,1 -6,3%

Annual premium équivalent

72,3 70,5 2,5%
New business value 16,8 35,5 -52,7%

Primes brutes

Au cours de l'exercice 2015, les primes ont enregistré une baisse de 3,6 % dans le domaine de l'assurance-vie. Deux raisons expliquent ce recul: l'activité financée à l'aide des primes uniques a baissé de 22 % par rapport à l'exercice record de 2014, les taux historiquement bas nous ayant incités à ne plus proposer de produits à primes uniques liés à des fonds en 2015. Par ailleurs, notre société d'assurance-vie dans la Principauté du Liechtenstein n'a conclu aucun nouveau contrat.

 

Dans le domaine des produits à primes en cours, les recettes ont totalisé CHF 1 228,3 millions au cours de la période sous revue. En dépit d'un contexte difficile pour les taux sur le marché suisse, nous avons pu maintenir presque à l'identique le niveau de l'exercice précédent. Avec plus de 63 % du montant total des primes encaissées, les assurances-vie liées à des fonds restent notre principale source de revenus dans le domaine des assurances-vie. Dans le domaine des assurances-vie conventionnelles, le volume a augmenté de 2,5 % pour atteindre CHF 482,4 millions.


Annual premium Équivalent

L’annual premium équivalent est un indicateur qui nous permet de réunir les primes encaissées issues des nouvelles affaires à primes uniques et celles provenant des nouvelles affaires à primes en cours. A cette fin, les primes uniques sont prises en compte à hauteur de 10 % et additionnées aux primes en cours. En dépit du contexte difficile sur le marché au cours de l'exercice 2015, nous avons connu une hausse de 2,5 % des nouvelles affaires, grâce à une augmentation de 7,3 % des affaires à primes périodiques. Dans ce segment, les assurances-vie conventionnelles tout comme les assurances-vie liées à des fonds ont progressé par rapport à l'exercice précédent.


New Business Value

En raison des taux d’intérêt historiquement bas, la valeur des nouvelles affaires, la New Business Value, a baissé de 52,7 % au cours de la période sous revue.