Contacts

24h à votre disposition en cas de sinistre

Generali Suisse étend le travail à domicile en raison de la propagation rapide du coronavirus

mars 6, 2020.
Afin d’interrompre autant que possible la chaîne de transmission et de réduire le risque de propagation, Generali Suisse étend le travail à domicile déjà mis en place. De plus, les réunions, événements et formations de plus de dix personnes sont interdits.

La santé et la sécurité des collaborateurs et clients sont la priorité absolue de Generali Suisse. C’est pourquoi l’entreprise met tout en œuvre pour interrompre la chaîne de transmission et réduire le risque de contagion.

 

Dans ce but, Generali Suisse a élaboré un plan détaillé avec des mesures appropriées pour protéger tous les collaborateurs et clients. Elle examine et évalue par ailleurs en permanence l’évolution de la situation.

 

Compte tenu de la propagation rapide du coronavirus, Generali Suisse a décidé d’introduire le travail à domicile à grande échelle du lundi 9 au mardi 31 mars 2020. De plus, les réunions, formations ou événements de plus de 10 personnes ne sont plus autorisés. À la place, des réunions Skype seront organisées. Les voyages d’affaires à l’étranger ne sont plus autorisés jusqu’à fin mars pour le moment et les déplacements professionnels en train à l’intérieur de la Suisse sont limités au strict minimum. En outre, les personnes revenant des zones à risque définies par l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) doivent également travailler à domicile. Generali Suisse recommande à ses collaborateurs de prendre au sérieux les recommandations de l’OFSP. L’exploitation opérationnelle de Generali Suisse est ainsi garantie en tout temps grâce à ces mesures.

 

Andreas Krümmel, CEO de Generali Suisse : « Nous prenons la situation très au sérieux et en appelons à la responsabilité personnelle de nos collaborateurs pour suivre les mesures communiquées afin d’apporter leur contribution à la minimisation du risque de propagation. »

Download