Contacts

24h à votre disposition en cas de sinistre

Abdi Salam Ali et Kidane Solomon sont les nouveaux « Generali Running Talents »

janv. 11, 2022.

Les meilleurs coureurs et coureuses du « THSN Refugee Team » bénéficient d’un soutien particulier en tant que « Generali Running Talents ». Generali Suisse apporte ainsi son aide aux membres exceptionnellement talentueux de cette équipe de course à pied rassemblant des personnes réfugiées et les accompagne sur leur chemin vers une carrière professionnelle. Outre Dominic Lokinyomo Lobalu, qui bénéficie du programme de soutien depuis 2021, Abdi Salam Ali et Kidane Solomon font désormais aussi partie des « Generali Running Talents » depuis cette année. Tadesse Abraham, détenteur du record suisse de marathon, se tient aux côtés des coureurs en tant que mentor.

Depuis 2020, Tadesse Abraham s’engage, en collaboration avec « The Human Safety Net Switzerland » (THSN), en faveur des personnes réfugiées. La fondation de Generali Suisse a créé une équipe de course à pied afin de faciliter leur intégration par le sport. Le « THSN Refugee Team » s’entraîne plusieurs fois par semaine à Zurich et à Genève et s’adresse aux amateurs, aux coureurs professionnels ainsi qu’aux futurs entraîneurs.

 

« Generali Running Talents », un générateur de talents

Ces derniers mois ont clairement démontré le potentiel qui sommeille dans les membres du « THSN Refugee Team ». Les coureurs et coureuses ont remporté de nombreuses courses dans toute la Suisse. Generali Suisse a par conséquent décidé d’apporter un soutien supplémentaire à certains de ces talents. En plus d’une aide financière, le programme de soutien comprend des ateliers abordant des sujets tels que la présence dans les médias ou sur les réseaux sociaux. Par ailleurs, les talents accompagnent leur mentor Tadesse Abraham à un camp d’entraînement en Engadine où ils reçoivent des conseils de première main.

 

Dominic Lokinyomo Lobalu a, en 2021, ouvert la voie. Ce coureur de fond de 22 ans s’était déjà fait remarquer dans toute la Suisse. L’année dernière, il a bénéficié d’un soutien particulier en tant que « Generali Running Talent ». Il a remporté le titre de champion suisse des 10 000 mètres en les courant en 28:32. Il a également été le premier à franchir la ligne d’arrivée lors des championnats suisses de semi-marathon de 2020 à Belp. Il y a réalisé son meilleur temps, soit 1:03.52. Cette année, il veut passer sous la barre de 1:02. Il s’est par ailleurs livré, à l’occasion des courses de fin d’année 2021, à un coude à coude avec son partenaire d’entraînement Tadesse Abraham. Alors que Dominic Lobalu a terminé la course de la Saint-Sylvestre de Zurich à la première place avec 0.1 seconde d’avance sur Tadesse Abraham, il est arrivé juste derrière lui lors de la Course de Noël de Sion, se contentant alors de la troisième place.

 

Abdi Salam Ali : « Je veux faire mes preuves lors de compétitions internationales »

Abdi Salam Ali a fui la Somalie pour la Suisse en 2016 alors qu’il avait quatorze ans. En tant que mineur non accompagné, il a été pris en charge par l’organisation d’asile de Zurich. Il a rapidement appris l’allemand et fréquenté l’école secondaire de Zollikon, puis intégré l’École de sport et d’art d’Uster, avant de commencer une formation d’agent d’exploitation. Le jeune homme de 19 ans est membre du club d’athlétisme d’Uster, où il est entraîné par Marco Rancan. Depuis 2021, Abdi Salam Ali soutient le « THSN Refugee Team » à Zurich en tant que co-entraîneur. Il peut ainsi transmettre ses connaissances et sa passion pour la course à pied à d’autres personnes réfugiées.

 

Malgré son jeune âge, il a déjà de nombreux succès sportifs à son actif. Que ce soit sur 10 kilomètres aux championnats suisses de Lugano, sur 5000 mètres aux championnats suisses juniors de Nottwil ou sur 17.9 kilomètres à la course du Greifensee, Abdi Salam Ali est à chaque fois monté sur la plus haute marche du podium en 2021. Il n’est donc pas surprenant qu’il ait de grandes ambitions. « Mon objectif est de participer également à des compétitions à l’étranger afin de me mesurer à la concurrence internationale. Un jour, j’aimerais représenter la Suisse aux Jeux olympiques, comme Tadesse Abraham », explique Abdi Salam Ali.

 

Kidane Solomon : « Mon rêve est de pouvoir vivre de la course à pied »

Kidane Solomon, 31 ans, vient d’Érythrée. En 2014, il est arrivé en Suisse en tant que réfugié politique et vit depuis lors à Genève. Il a commencé à pratiquer régulièrement la course à pied en 2017. En septembre 2020, il s’est fait remarquer en se classant troisième du semi-marathon de Francfort avec un chrono de 1:04:15. Après ce succès, Kidane Solomon a rejoint le « THSN Refugee Team ». Depuis, ses performances s’améliorent constamment grâce aux conseils avisés de Tadesse Abraham et d’Olivier Baldacchino.

 

Lors du marathon de Genève 2021, Kidane Solomon a terminé les 10 kilomètres à la première place avec un temps de 30:07. Lors des championnats suisses 2021 à Uster, il a parcouru le 10 000 m sur piste en 30:46.85. En octobre 2020, lors des championnats suisses de semi-marathon à Belp, il a obtenu son meilleur temps actuel, soit 1:04:04. Lors de la course du Greifensee 2021, Kidane Solomon a décroché la médaille d’argent avec un temps de 58:37, arrivant juste après Abdi Salam Ali. Lors de la course Morat-Fribourg 2021, il a pu se mesurer à de nombreux coureurs de haut niveau et s’est classé à la sixième place. Son prochain objectif est déjà défini. « Mon rêve est de pouvoir vivre de la course à pied. Pour y parvenir, j’aimerais courir mon premier marathon en moins de 2 heures et 10 minutes », explique Kidane Solomon.

 

 

Vous trouverez ici d’autres informations sur :

À propos de GENERALI

Le Groupe Generali est un groupe italien indépendant qui jouit d’une forte présence internationale. Fondé en 1831, il figure parmi les principaux assureurs au monde. Generali est implantée dans 50 pays, emploie près de 72 000 personnes et compte plus de 65.9 millions de clients. Avec un chiffre d’affaires total de 70.7 milliards d’euros en 2020, le Groupe Generali occupe une place de leader en Europe occidentale. Il gagne également en importance sur les marchés d’Europe centrale et orientale ainsi qu’en Asie.

 

En Suisse, les origines de Generali remontent à 1887. Generali (Suisse) Holding SA est aujourd’hui présente sur l’ensemble du pays grâce à ses deux sièges principaux à Adliswil et Nyon ainsi qu’un vaste réseau d’agences. Elle accompagne plus d’un million de clients et offre des produits pour toutes les situations de la vie. Notamment des assurances-vie, choses et de protection juridique ainsi que des solutions de prévoyance. En collaboration avec des start-up, Generali développe des produits innovants. L’entreprise est le premier assureur suisse à avoir lancé un pilier 3a entièrement digital.

Download