Contacts

24h à votre disposition en cas de sinistre

Cet été, les Suisses et Suissesses partent en Italie

juil. 19, 2021.

La pandémie de Covid-19 a rendu les voyages difficiles. Néanmoins, la majorité des Suisses et Suissesses planifie cet été de prendre à nouveau davantage de vacances. Le plus grand nombre part à l’étranger, avec une prédilection pour l’Italie. Le budget vacances n’a guère changé malgré la pandémie. C’est ce que révèle une enquête de Generali Suisse.

Se libérer l’esprit, déconnecter et respirer, se reposer et se détendre ou simplement échapper au quotidien. Telles sont, d’après une enquête menée par Generali Suisse, les principales raisons des vacances d’été 2021. Et nombreuses sont les personnes qui y aspirent.

 

En voiture vers un pays européen

Deux tiers (65 pour cent) des personnes interrogées disent partir en vacances cet été. Elles sont tout juste un cinquième (19 pour cent) à préférer néanmoins le confort de leur propre maison. Celles et ceux qui voyagent profitent pour la plupart de la levée des restrictions pour se rendre à l’étranger (71 pour cent), alors que 42 pour cent indiquent souhaiter passer (aussi) leurs vacances en Suisse. Cet été, c’est en premier lieu au volant de leur propre voiture (55 pour cent) que les Suisses et Suissesses choisissent de partir. Viennent ensuite l’avion (36 pour cent) et les transports publics (27 pour cent).

 

Bella Italia

Les personnes qui passent leurs vacances à l’étranger le font cet été principalement dans l’un des pays voisins. L’Italie est, avec une part de 40 pour cent, la destination la plus souvent citée. Loin derrière suivent la France (18 pour cent) et l’Espagne (14 pour cent). « L’Italie reste, pour les Suisses et Suissesses, la destination de rêve par excellence. La pandémie n’y a rien changé », explique Borislawa Graschew, Head of Customer Experience & Market Research.

Les destinations lointaines n’ont pas le vent en poupe – probablement également au regard de la situation sanitaire et des formalités plutôt fastidieuses à l’aéroport. À peine 2 pour cent des personnes interrogées prévoient de partir aux USA, et seul 1 pour cent nomme la Thaïlande comme destination. Mentionnons à cet égard que les USA imposent actuellement de fortes restrictions d’entrée sur leur territoire.

 

L’intemporel Tessin

La Suisse italienne attire celles et ceux qui passent l’été dans notre pays. Près d’un tiers (31 pour cent) des personnes interrogées citent l’intemporel Tessin comme destination de vacances, suivi de la Suisse orientale (27 pour cent) et de la région lémanique (22 pour cent).

 

Budget vacances inchangé

Depuis le début de la pandémie il y a un an et demi, l’un ou l’autre projet de vacances est peut-être tombé à l’eau, si ce n’est l’idée même de partir en voyage. Deux tiers des personnes interrogées indiquent avoir moins voyagé qu’avant la pandémie. Environ 30 pour cent se sont offert des vacances aussi souvent qu’avant. Le budget vacances n’a cependant, selon l’enquête, presque pas changé. Deux tiers des personnes interrogées indiquent prévoir le même budget pour leurs vacances qu’avant la pandémie. Un quart planifie moins de dépenses et seuls 9 pour cent tablent sur un budget supérieur. « Les Suisses et Suissesses semblent avoir à nouveau envie de voyager », explique Borislawa Graschew, « bien que deux tiers des personnes interrogées considèrent que les mesures Covid limiteront leurs vacances estivales. »

 

Un choix plus conscient, mais à plus court terme

La pandémie a finalement aussi changé la façon de planifier ses vacances. L’affirmation « Je choisis ma destination de façon plus consciente » a été, avec 38 pour cent, la plus souvent choisie. Par ailleurs, les personnes qui veulent partir en vacances effectuent leurs réservations à plus court terme (36 pour cent) et prêtent davantage attention aux conditions d’annulation (35 pour cent).

 

Cette enquête représentative mandatée par Generali Suisse a été menée entre le 30 juin et le 7 juillet 2021 auprès de la population. 435 personnes y ont pris part.

 

 

Download