Contacts

24h à votre disposition en cas de sinistre

Tadesse Abraham et Generali Suisse lancent le « THSN Refugee Team » à Zurich

juin 15, 2021.

Après le lancement du « THSN Refugee Team » en Suisse romande, une nouvelle équipe de course à pied pour les personnes réfugiées s’entraîne désormais également à Zurich. Avec le détenteur du record suisse de marathon Tadesse Abraham comme coach et l’association à but non lucratif SPORTEGRATION en tant que partenaire, Generali Suisse propose des entraînements de course à pied plusieurs fois par semaine. Avec cette initiative, « The Human Safety Net Switzerland », la fondation de Generali Suisse, aide les personnes réfugiées à s’intégrer par le biais du sport. De plus, le coureur de la génération montante Dominic Lobalu est soutenu en sa qualité de premier « Generali Running Talent ».

Ensemble, Tadesse Abraham et « The Human Safety Net Switzerland » (THSN), la fondation de Generali Suisse, s’engagent pour les personnes réfugiées. Le signal de départ a été donné pour ce projet en septembre 2020 avec le lancement du « THSN Refugee Team » en Suisse romande. Son pendant en Suisse alémanique est maintenant mis en place en collaboration avec l’association à but non lucratif SPORTEGRATION : le « THSN Refugee Team » à Zurich. Par le biais de sa fondation, Generali Suisse offre aux personnes défavorisées une opportunité pour développer pleinement leur potentiel. Le groupe de course à pied a été créé afin de faciliter l’intégration des personnes réfugiées par le sport.

 

Une offre d’entraînement pour les amateurs, les professionnels et les coachs

L’équipe du « THSN Refugee Team » s’entraîne deux fois par semaine à Zurich. Le détenteur du record suisse de marathon Tadesse Abraham coache l’équipe en collaboration avec Marco Rancan, entraîneur en course à pied au club d’athlétisme LC Uster. Le coureur de la génération montante Abdi Salam Ali est également présent en tant que coach adjoint et apprend de première main comment les deux professionnels forment le « THSN Refugee Team ». Abdi Salam Ali a fui la Somalie en 2016 et s’entraîne lui-même au sein du LC Uster. L’année dernière, il est devenu champion suisse dans la catégorie U20 sur les 5000 mètres.

 

L’équipe pour les personnes réfugiées s’adresse à trois groupes cibles :

  • Aux amateurs qui souhaitent courir au sein d’un groupe et bénéficier du réseau de l’équipe.
  • Aux coureurs professionnels, qui aspirent à une carrière sportive dans la course à pied. Ces coureuses et coureurs reçoivent un plan d’entraînement personnalisé avec lequel ils peuvent continuer à s’exercer également en dehors des séances de l’équipe.
  • Aux coachs qui aimeraient entraîner des passionnés de course à pied à l’avenir.

 

Que ce soit dans le cadre de l’entraînement régulier ou d’ateliers et coachings sur des thèmes spécifiques, l’objectif du « THSN Refugee Team » est de créer des opportunités pour tous les participants. Les entraînements réguliers apportent une structure au quotidien des coureuses et des coureurs et leur permet d’échanger.

 

Dominic Lobalu devient « Generali Running Talent »

Les meilleurs coureurs et coureuses du « THSN Refugee Team » bénéficieront à l’avenir d’un soutien particulier en tant que « Generali Running Talent ». Le premier jeune talent accompagné de cette manière est un coureur de longue distance qui a déjà fait parler de lui dans toute la Suisse : Dominic Lobalu Lokinyomo, âgé de 22 ans. Il vient de remporter le titre de champion suisse des 10 kilomètres en les courant en 28:32 minutes. Pour les 3000 mètres, il affiche un temps de 7:49 minutes. Le record suisse actuel pour cette distance est 7:41 minutes. Il a gagné la course Morat-Fribourg ainsi que la course de 10 kilomètres dans le cadre du marathon de Genève. Il était également le premier à franchir la ligne d’arrivée aux championnats suisses de semi-marathons à Belp. Après seulement 1:03.52 – son meilleur temps. Dominic Lobalu est originaire du Soudan du Sud. Il a tout d’abord fui vers le Kenya avant la guerre, pour ensuite arriver en Suisse en 2019. Aujourd’hui, il vit à Abtwil (SG) et est entraîné par le Saint-Gallois Markus Hagmann.

 

Les jeunes talents de la génération montante suivent un stage d’entraînement à Saint-Moritz

Cet été, Tadesse Abraham se consacre aux stars de la course à pied de demain en qualité de coach. Six membres du « THSN Refugee Team » seront invités à prendre part à son stage d’entraînement à Saint-Moritz. Les deux coureurs les plus rapides, Dominic Lobalu et Kidane Solomon, s’entraîneront pendant un mois environ aux côtés de Tadesse Abraham. Kidane Solomon est originaire d’Érythrée et était le deuxième à franchir la ligne d’arrivée du semi-marathon après Dominic Lobalu lors du championnat suisse à Belp. « Pendant le stage d’entraînement, Tadesse me donne des conseils précieux et je peux me concentrer pleinement pour amener mes performances au niveau supérieur. C’est une opportunité unique que je veux exploiter au mieux », déclare Dominic Lobalu. Quatre autres talents s’entraîneront pendant dix jours avec Tadesse Abraham à Saint-Moritz. Trois se presseront sur ses talons en tant que coureurs. Un jeune talent sera formé en tant que coach et aura la possibilité de suivre de près le travail d’Olivier Baldacchino, l’entraîneur personnel de Tadesse Abraham.

 

Tadesse Abraham : de réfugié à sportif d’élite

Tadesse Abraham sait d’expérience à quel point le sport peut aider à l’intégration. Lui-même est arrivé d’Érythrée en Suisse en 2004. « Trouver ses marques dans un nouveau pays est un défi. Je ne connaissais personne en Suisse. Grâce à la course à pied j’ai rapidement pu nouer des contacts avec la population locale et me familiariser avec la culture et les usages », explique Tadesse Abraham. Il souhaite accompagner les membres du « THSN Refugee Team » dans leur cheminement en qualité de mentor. « Lors des entraînements à Genève, nous avons vu le potentiel qui sommeille chez les coureurs de la génération montante. Des jeunes talents tels que Kidane Solomon ou Dominic Lobalu iront très loin.  J’en suis convaincu. C’est une très grande joie pour moi de partager avec eux mes connaissances et mon expérience », déclare le marathonien le plus rapide de Suisse.

 

Vous trouverez ici d’autres informations sur :

 

 

Download