Contacts

24h à votre disposition en cas de sinistre

Notre responsabilité vis-à-vis de l’environnement

Le changement climatique nous concerne tous. Avec nos collaborateurs, nos clients et nos partenaires, nous contribuons à apporter des solutions durables. Nous veillons à une consommation responsable des ressources, misons sur les énergies renouvelables et nous engageons pour la protection de l’environnement et contre les émissions.

Gestion environnementale

Generali Suisse s’est engagée à respecter, mettre en œuvre et développer continuellement la politique environnementale et climatique internationale du Groupe Generali. De premières mesures ont déjà pu être mises en œuvre :

  • Le siège de Generali Suisse à Adliswil et l’AWEL (Amt für Abfall, Wasser, Energie und Luft – Service des déchets, de l’eau, de l’énergie et de l’air) du canton de Zurich se sont mis d’accord en 2005 sur des objectifs de « gros consommateur » pour l’amélioration de notre efficience énergétique. Dans le cadre de cet accord, nous avons pu améliorer l’efficience énergétique de notre siège d’Adliswil de 40% entre 2005 et 2017.
  • Depuis 2018, Generali Suisse couvre ses besoins en électricité sur ses sièges d’Adliswil et de Nyon à 100% avec de l’énergie renouvelable (hydraulique).
  • En 2018, Generali Suisse a introduit Skype for Business. Les technologies innovantes de communication font partie intégrante de la gestion intelligente de la mobilité, planifiée à l’échelle de l’entreprise. Cela doit entre autres permettre de réduire le nombre de voyages professionnels polluants.

 

Engagements pour la protection du climat

Rien n’arrête le changement climatique. Les informations relatives à de fortes précipitations ou à des conditions météorologiques extrêmes sont désormais quotidiennes. Les défis climatiques sont trop gros pour s’y attaquer seul. C’est pourquoi chez Generali, nous collaborons avec d’autres organisations et entreprises ainsi qu’avec nos collaborateurs pour chercher ensemble des solutions durables.

  • Nos nouvelles directives d’exclusion relatives à l’industrie du charbon sont en vigueur depuis novembre 2018. Elles indiquent que nous refusons désormais d’assurer toute nouvelle centrale ou mine de charbon ainsi que tout client dont le charbon constitue plus de 30% de la consommation énergétique ou génère plus de 30% du chiffre d’affaires.
  • Dans le cadre du « We Act Challenge », nous avons compensé sur trois semaines 63 180 kg d’émissions de CO2. Cela correspond à la production de 9.47 millions de feuilles A4. 154 collaborateurs ont pris part à l’action.
  • 75 collaborateurs ont pris part à l’action « bike to work » et ont pédalé ensemble sur 18 394 km – soit 13 allers-retours jusqu’au siège mondial du Groupe Generali à Trieste. Environ 2500 kg de CO2 ont été économisés dans ce cadre.Nos nouvelles directives d’exclusion relatives à l’industrie du charbon sont en vigueur depuis novembre 2018.