Contacts

24h à votre disposition en cas de sinistre

Generali renforce la santé des collaborateurs

avr. 8, 2021.

Generali joint le geste à la parole. La santé mentale n’est pas un vain mot pour nous – elle est mise en œuvre par notre équipe de gestion de la santé grâce à des mesures ciblées. Qu’est-ce que cela signifie concrètement et qu’est-ce que cela implique ? Monique, qui travaille aux RH chez nous, a les réponses.

Monique, pourquoi t’engages-tu pour la santé mentale de tes collègues chez Generali ?

Les collaborateurs sont la ressource la plus importante de l’entreprise. C’est pourquoi il me tient à cœur que nos collaborateurs se sentent en bonne santé. La santé mentale n’est qu’un aspect de la santé globale. Elle fait partie intégrante de la gestion de la santé en entreprise (GSE), qui joue un rôle central chez nous. Avec la pression croissante du temps et de la performance à laquelle nous sommes de plus en plus confrontés, un collaborateur peut vite être oublié.

 

Comment pouvez-vous contrer cette pression du temps et de la performance ?

Au sein de la GSE, nous identifions les besoins et proposons aux collaborateurs des mesures personnalisées. Il peut s’agir de formations, de webinaires, d’actions, de présentations ou d’autres événements. Les cours sur la santé mentale et physique sont systématiquement inclus dans notre catalogue de formation et sont accessibles à tous les collaborateurs.

 

Est-ce une coïncidence que le thème de la santé mentale soit d’actualité pile en cette période de pandémie ?

La GSE fait partie intégrante de notre culture d’entreprise, et cela, pas seulement depuis la pandémie. Il y a un an, nous avons reçu le label « Friendly Workspace ». Pour l’obtenir, nous devions répondre à de nombreux critères dans le domaine de la santé. Cependant, la pandémie a clairement accentué l’importance de la GSE, et tout particulièrement de notre sujet principal – la santé mentale. Ce sujet était déjà important auparavant, mais il a pris une très grande ampleur en raison de la pandémie. Nous ne nous contentons plus d’en parler, mais passons à l’action et offrons encore plus de soutien.

 

 

« Cette année, nous avons lancé un modèle en 10 étapes pour la santé mentale. Nous communiquons constamment sur ce sujet pour atteindre chaque collaborateur. »

 

 

Comment procédez-vous concrètement ?

Les collaborateurs font face au contexte pandémique de différentes manières. Pour certains, le travail à domicile ne pose aucun problème. D’autres ont plus de mal à supporter l’isolement. Nous avons constaté que, d’une part, il y a un manque de contact entre collègues. D’autre part, les frontières entre les heures de travail et le temps libre deviennent de plus en plus floues. Avec le modèle « 10 étapes pour ta santé mentale », nous abordons un aspect chaque mois. La communication sur la santé mentale est donc constante – et c’est exactement ce qui nous importe.

 

Ces 10 étapes sont-elles soutenues par l’ensemble de l’entreprise ou relèvent-elles principalement des RH ?

La santé mentale nous concerne tous. Nous voulons renforcer et sensibiliser les collaborateurs. Notre équipe RH joue un rôle important à cet égard. Mais cela n’est pas suffisant. Nous avons besoin d’autres personnes au sein de l’entreprise pour établir des liens afin d’atteindre chaque collaborateur, dans la mesure du possible. C’est pourquoi nous avons mis en place un groupe spécialisé dans la GSE. Le groupe spécialisé est composé de personnes issues de nos différents services qui transmettent nos thèmes aux domaines d’activité.
 

Les collaborateurs participent-ils activement au travail sur les sujets ?

Cela dépend. Dans la mesure du possible, nous accompagnons les étapes grâce à des activités appropriées. Dans le cadre de l’étape « Reste actif », par exemple, nous avons organisé un « défi de pas » en équipe. En février, nous avons travaillé assidûment en équipes de cinq personnes pour collecter des pas. Les collaborateurs ont beaucoup bougé et ont pu se motiver mutuellement au sein des équipes. D’autres étapes sont accompagnées en termes de contenu : nous donnons des conseils et recommandons des livres. Et bien évidemment, d’autres activités formidables sont encore prévues pour cette année.

 

Tu veux également profiter de nos offres ? Postule sur www.generali.ch/jobs

Monique Müller travaille dans le domaine des ressources humaines chez Generali Suisse depuis 2017.

 

Elle est titulaire d'un CAS en gestion de la santé au travail et est responsable de ce thème chez Generali Suisse.