Contacts

24h à votre disposition en cas de sinistre

Un travail passionnant à temps partiel ? C’est possible

sept. 21, 2021.

Chez Generali, travailler à temps partiel signifie assumer des tâches passionnantes et à responsabilité malgré une charge de travail réduite. Katharina Zumbühl et Ela Défago ont toutes les deux un métier exigeant et intéressant et travaillent à temps partiel. Début 2021, elles ont été élues à la coprésidence de notre nouvelle représentation des employés. Elles racontent comment elles concilient cette fonction avec leurs engagements professionnels et privés quotidiens.

Interview de Katharina et d’Ela

 

Vous travaillez toutes les deux à temps partiel. Que pensez-vous de l’équilibre entre vie professionnelle et privée chez Generali ? Et que pourrions-nous encore améliorer ?

 

Katharina : Grâce à la flexibilité du temps de travail annuel, je peux tout à fait concilier les deux. En outre, nous travaillons très bien ensemble dans notre équipe et nous nous soutenons mutuellement. Les demandes urgentes peuvent ainsi être traitées dans les délais, même pendant mes jours de congé.

 

Les possibilités de travail à distance de Generali m’aident également beaucoup à concilier ma vie professionnelle et privée. Avec un trajet de deux heures pour aller au bureau, le travail à domicile me fait gagner beaucoup de temps que je peux consacrer à ma famille ou mes loisirs. Je suis donc heureuse que Generali permette de réaliser 40% à 60% du travail à distance, même après la pandémie.

 

« Une motivation accrue et une meilleure satisfaction dans la vie vont de pair avec des performances et une productivité plus élevées. »

 

Le travail à temps partiel est un facteur de motivation important pour moi, car il offre des avantages immatériels. Une motivation accrue et une meilleure satisfaction dans la vie vont la plupart du temps de pair avec des performances et une productivité plus élevées. Personnellement, j’aimerais donc voir plus de postes chez Generali occupés dans le cadre d’une forme de travail flexible comme le job sharing.

 

Ela : L’émergence du travail à distance et des horaires de travail flexibles permet de concilier plus facilement un métier exigeant et une vie de famille bien remplie. À mon avis, nous devrions poursuivre la numérisation de nos activités professionnelles et maintenir la dynamique actuelle d’instauration du travail à distance.

 

 

Katharina, tu as été élue présidente de la représentation des employés de Generali début 2021. Une tâche aussi passionnante que stimulante. Pourquoi t’es-tu proposée pour cette tâche ?

 

Katharina : Je veux façonner activement l’environnement de travail chez Generali et servir de porte-parole à mes collègues. Je trouve cela formidable de pouvoir être utile et aider d’autres personnes avec mes idées et mes compétences.

 

 

Ela, cet engagement supplémentaire dans le cadre de la représentation des employés est-il vraiment réalisable en plus de tes autres engagements ?

 

Ela : Cette nouvelle activité représente certes un défi considérable, mais je la trouve particulièrement intéressante et je suis certaine de pouvoir la concilier avec mes engagements professionnels actuels. Je me réjouis en tout cas de soutenir mes collègues durant mon futur mandat.

Portrait de Katharina

Katharina est avocate, travaille à 60% et est employée chez Generali depuis 2016. Katharina a d’abord travaillé chez Fortuna Protection juridique, puis a rejoint le service juridique de Generali. Elle est mère d’un enfant et s’engage pendant son temps libre pour aider les personnes victimes de violence et les justiciables.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Portrait d’Ela

Ela est Head of Regional Claims Experts Bodily Injury et travaille à 90%. Mère de trois enfants, elle est chez Generali depuis 2011. Ela Defago a d’abord commencé chez Generali comme Management Claims Inspector. Depuis 2018, elle occupe le poste de Head of Regional Claims Experts Bodily Injury. En plus de son travail régulier, Ela est également personne de confiance en matière de harcèlement sexuel et psychologique et de discrimination sur le lieu de travail.

Avons-nous suscité ton intérêt ?

Un défi passionnant chez Generali t’intéresserait ? Jette un coup d’œil à nos postes vacants.

Nous publions tous les postes de 80% à 100% et nous nous engageons pour plus d’égalité des chances