Contacts

24h à votre disposition en cas de sinistre

Football et chanson, deux passions à l’unisson

juin 30, 2020.

Meo, un jeune aux multiples talents

Meo est un musicien et un sportif passionné, qui fait un apprentissage de commerce chez Generali. Il a 19 ans, est né et a grandi à Zurich, et ses racines familiales sont en Turquie et en Allemagne. Polyvalent et talentueux, Meo a commencé à chanter à l’âge de 12 ans et a même pris des cours. Après une pause pendant la mue, il a repris plein de fougue jusqu’à atteindre la finale d’une émission de téléréalité suisse, pour ne pas dire le plus célèbre télécrochet du pays, « The Voice of Switzerland ».

 

 

Football et chanson, deux passions à l’unisson

Qu’est-ce qui le passionne le plus ? La réponse est sans équivoque : la chanson. C’est la musique qui lui permet d’exprimer le mieux sa personnalité et de laisser libre cours à ses sentiments. Lorsqu’il chante et fait de la musique, tout le reste devient secondaire. Mais bien que la musique soit sa plus grande passion, il adore aussi le football. Meo a commencé à y jouer à 7 ans, au FC Wollishofen. Et quand il lui a fallu choisir un apprentissage, il a opté pour un apprentissage sportif chez Generali, un apprentissage de commerce dans lequel le programme de formation se partage entre les cours à l’école et, surtout, l’entraînement.

 

 

The Voice of Switzerland, un format international à succès

Meo a toujours rêvé de participer à un télécrochet. Il voulait se présenter face à un jury et se mesurer à d’autres pour faire avancer sa carrière de chanteur. Lorsqu’il a vu l’appel à candidatures pour « The Voice of Switzerland » sur Instagram fin 2018, il a saisi sa chance. Avec le succès que tout le monde connaît. Grâce à sa voix envoûtante, à son ambition et au soutien de son célèbre coach, Noah Veraguth, (Pegasus), Meo s’est hissé jusqu’en finale où il a brillamment interprété « Just the way you are » de Bruno Mars.

 

Et même s’il n’a pas gagné, Meo est satisfait de sa performance et est ravi de son aventure au sein de « The Voice of Switzerland » et des expériences importantes qu’il y a acquis. Se produire sur scène devant tant de monde et devant toute la Suisse lui a permis de renforcer sa confiance en lui. Sans oublier qu’il a eu l’occasion de rencontrer de nombreux musiciens talentueux et, ainsi, d’élargir son réseau dans cette industrie.

 

 

Poursuivre son rêve est important, avoir une bonne formation aussi

Les semaines passées dans « The Voice of Switzerland » ont été très intenses et difficiles. Concilier la musique, le football, sa famille et ses amis, ainsi que sa formation n’a pas été facile pour Meo. En tant qu’entreprise de formation, Generali lui a apporté un soutien sans faille. Elle lui a non seulement facilité les choses lorsqu’il devait prendre congé à la dernière minute, mais de nombreux collaborateurs l’ont également encouragé et soutenu. Generali a suivi l’aventure de Meo dans « The Voice of Switzerland » et le lui a fait savoir. L’entreprise de formation Generali est très fière d’avoir des apprentis aussi talentueux. Elle s’engage à soutenir au mieux ses apprentis car, dans la vie, une bonne formation est la meilleure assurance qui soit.

 

Meo apprécie beaucoup les nombreuses opportunités et chances qui lui sont offertes chez Generali, et surtout l’esprit familial qui y règne. Et il aime travailler chez Generali du fait de l’environnement de travail empreint d’estime, de l’humanité et de la gentillesse de tous les collègues.

 

 

Et la suite ?

Meo veut poursuivre sur sa lancée. Il travaille à la composition et à la sortie de son premier single. « The Voice of Switzerland » lui a permis d’accroître sa popularité et il est convaincu qu’il jouera un jour dans la cour des grands de la chanson. Il y arrivera sans aucun doute, avec le soutien de sa famille et de ses amis. Bien qu’il soit parfois un peu distrait, comme il l’admet lui-même, tout le monde le décrit comme une personne adorable qui a toujours le sourire aux lèvres.

 

Vers les prestations de Meo