Contacts

24h à votre disposition en cas de sinistre

Alerte : escroqueries par e-mail ou téléphone

Des escrocs qui prétendent faire partie du réseau des sociétés de Generali (Suisse) Holding SA contactent des victimes potentielles par e-mail ou par téléphone et placent de fausses publicités appâts ou leur demandent de grosses sommes d’argent. Voici comment s’en prémunir.

Generali Suisse ne contacte jamais les clients et bénéficiaires par e-mail ou par téléphone pour annoncer des successions ou communiquer des avantages en rapport avec un contrat d’assurance. Des offres spéciales ou des rabais sont souvent promis dans le cadre de tentatives d’escroquerie.

 

Si vous êtes contacté de cette manière par des personnes (avocats, notaires, autorités, etc.) au nom de Generali Suisse et informé d’une somme importante en votre faveur, il s’agit très probablement d’une escroquerie.

 

 

Generali Suisse est réputée pour son sérieux en matière de conseils en assurance et de protection des données

  • Generali Suisse ne travaille pas avec des Call Centers qui appellent de l’étranger et promettent des rabais ou des offres spéciales.
  • Generali Suisse ne transmet pas les données des clients à des tiers.
  • Les conseillers de Generali Suisse entretiennent un contact personnel avec leurs clients. Ils sont employés dans les deux sièges ou travaillent dans l’une des nombreuses agences Generali dans toute la Suisse.

 

 

Comment réagir à une escroquerie par e-mail ?

Veuillez annoncer les e-mails de phishing immédiatement à la Confédération à l’adresse antiphishing.ch. Grâce à votre aide, de telles activités illégales et dangereuses peuvent être stoppées et la sécurité de tous garantie.

 

 

Remarques importantes :

  • Ne transmettez aucune donnée personnelle ni relation bancaire.
  • N’ouvrez pas les documents joints car ceux-ci peuvent contenir des virus.

 

 

Comment réagir à une escroquerie par téléphone ?

Veuillez annoncer toute tentative d’escroquerie par téléphone immédiatement à la police au numéro 117. Veuillez également informer votre conseiller personnel Generali de l’incident.

 

 

Remarques importantes :

  • Ne communiquez pas de données personnelles, informations financières ou détails sur votre assurance. Si l’on vous provoque avec de fausses déclarations, ignorez-les.
  • Si quelqu’un fait pression sur vous au téléphone, raccrochez.
  • Renseignez-vous et notez le nom de l’entreprise, le nom et le numéro de téléphone de l’appelant.

 

La brochure « Allô... c’est l’escroc ! » de la Prévention Suisse de la Criminalité (PSC) présente d’autres conseils utiles sur la manière de réagir à de telles tentatives d’escroquerie.