Contacts

Assurance décès

Couverture financière de votre famille en cas de décès

La mort n’est pas un sujet de discussion apprécié. Que se passera-t-il s’il m’arrive quelque chose? Quelle sécurité financière puis-je apporter aux survivants? Dans l’assurance en cas de décès, le capital peut être utilisé pour rembourser des crédits ou amortir des hypothèques, ce qui vous permet de protéger votre famille. Le capital garanti en cas de décès et le privilège en cas de faillite permettent d’éviter tout dommage financier en plus de la souffrance personnelle.

Vos avantages

  • Libre choix de la somme d’assurance
  • Couverture d’assurance élevée avec des primes avantageuses
  • Garantie du montant de prime sur toute la durée du contrat
  • Versement direct de la somme d’assurance aux bénéficiaires
  • Nouveau : option Versement anticipé des prestations en cas de décès – bénéficiez dès maintenant de la couverture incluse gratuitement*

Somme d’assurance constante ou décroissante

 

Vous avez le choix entre deux variantes d’assurance :

 

Variante 1 : Somme d’assurance constante

 

Dans l’assurance en cas de décès avec somme d’assurance constante, le capital assuré reste le même pendant toute la durée du contrat. Cette variante permet, en cas de décès, de garantir le remboursement de prêts et crédits qui ne doivent pas être amortis.

 

*Versement anticipé des prestations en cas de décès

Vous avez par ailleurs la possibilité de souscrire l’option « Versement anticipé des prestations en cas de décès ». Si votre espérance de vie est inférieure à 12 mois, vous pouvez percevoir avant votre décès votre capital-décès sous forme de capital d’invalidité. Par exemple si une maladie incurable a été diagnostiquée chez vous. Vous pouvez ainsi décider vous-même de votre vivant de ce que vous faites de votre argent.

 

* Vous pouvez également assurer gratuitement cette option jusqu’au 31 décembre 2022. Veuillez noter que vous ne pouvez pas la souscrire en ligne.

 

 

Variante 2 : Somme d’assurance décroissante

Dans l’assurance en cas de décès avec somme d’assurance décroissante, le capital fixé pour la première année d’assurance diminue chaque année d’un même montant. Cette variante peut notamment servir à garantir une hypothèque seconde hypothèque en 2e rang que l’on doit amortir. Elle peut aussi garantir le financement des études des enfants.

 

À qui s’adresse notre assurance décès ?

 

Notre assurance décès vous convient si :

  • vous souhaitez garantir une protection financière à vos proches en cas de décès. Par exemple votre famille ou votre partenaire commercial.
  • vous êtes propriétaire d’une entreprise et souhaitez assurer la pérennité de l’entreprise en cas de décès.
  • vous possédez un logement en propriété et souhaitez utiliser votre assurance décès comme garantie pour une hypothèque en premier rang et/ou en deuxième rang. Ainsi, votre partenaire ou votre famille pourra continuer à y habiter, si vous décédez.
  • vous avez perçu des fonds des caisses de pension dans le cadre de l’encouragement à la propriété du logement et souhaitez combler les lacunes de couverture qui en résultent.
  • vous n’avez pas plus de 65 ans.

Questions importantes

Paiement des primes mensuel, trimestriel, semestriel ou annuel. Par exemple de manière simple et pratique au moyen d’une autorisation de débit (LSV ou DD). Si vous financez vos primes en recourant à un dépôt de primes ou à un dépôt de primes bloqué avec intérêts, vous bénéficiez de taux d’intérêt avantageux.

 

Avec l’assurance décès en ligne, vous payez vos primes selon le mode annuel, qui est la variante la plus avantageuse.

L’assurance décès peut être conclue aussi bien dans le cadre de la prévoyance liée (pilier 3a) que de la prévoyance libre (pilier 3b). Vous trouverez ici les montants maximaux légaux actuels pour le pilier 3a.

 

L’assurance décès en ligne peut être conclue uniquement dans la prévoyance libre (pilier 3b).

Type d’assurance Assurance décès temporaire avec somme d’assurance constante ou décroissante. En tant qu’assurance principale ou complémentaire.
Age d’entrée et âge terme (en général) Assurance décès
Âge d’entrée : 18 à 65 ans
Âge terme : max. 75 ans

Assurance décès en ligne
Âge d’entrée : 18 à 45 ans
Âge terme : max. 65 ans
Durée du contrat

Assurance décès
1* à 45 ans

 

Assurance décès en ligne
10, 15 ou 20 ans

 

* produits avec l’exonération du paiement des primes et/ou une somme d’assurance décroissante régulière : durée du contrat de 3 ans minimum.

Résiliation / rachat / transformation Le contrat peut être résilié à partir de la 2e année d’assurance. Les primes payées en trop sont remboursées. Si vous avez payé les primes pour au moins trois ans, l’assurance peut faire l’objet d’un rachat ou d’une transformation.
Participation aux excédents Il n’y a aucune participation aux excédents. Le montant des primes est garanti pendant toute la durée contractuelle.
Clauses bénéficiaires Vous pouvez souscrire notre assurance décès dans le pilier 3a ou 3b. Le pilier 3a présente pour vous l’avantage de pouvoir réaliser des économies d’impôts. Avec le pilier 3b, vous pouvez choisir librement vos bénéficiaires. 
Privilège successoral et en cas de faillite Grâce au privilège successoral et en cas de faillite, vos proches peuvent percevoir la totalité de la somme d’assurance en cas de décès, même si êtes endetté. En cas de décès, la prestation d’assurance ne tombe pas dans votre succession. Les bénéficiaires peuvent toucher la prestation d’assurance même en cas de répudiation de la succession. Par conséquent, ni la somme d’assurance du bénéficiaire ni votre somme d’assurance ne peuvent faire l’objet d’une exécution forcée. Il faut toutefois que votre conjoint ou les descendants directs d’assurance aient été désignés comme bénéficiaires.

Options complémentaires

Vous êtes intéressé par des options complémentaires ? Veuillez demander un conseil. Nous vous montrons volontiers personnellement toutes les options qui s’offrent à vous. Vous trouverez ici un aperçu des options complémentaires :

Si la personne assurée souffre d’une incapacité de gain ou d’une diminution de ses facultés de base, nous assumons le paiement des primes à l’échéance du délai d’attente convenu.

En cas d’incapacité de gain par suite de maladie ou d’accident, nous versons à terme échu une rente trimestrielle à l’échéance du délai d’attente convenu, conformément à la perte de gain. En fonction des besoins, il est possible d’assurer une rente qui ne couvre que l’incapacité de gain pour cause de maladie (exclusion du risque d’accident) avec une prime plus basse.

Si vous décédez des suites d’un accident ou d’un accident de la circulation, le capital convenu est versé en plus des prestations de l’assurance principale.

Si votre espérance de vie est inférieure à 12 mois, vous pouvez percevoir votre capital-décès avant votre décès sous forme de capital d’invalidité. Par exemple si une maladie incurable a été diagnostiquée chez vous. Vous pouvez ainsi décider vous-même de votre vivant de ce que vous faites de votre argent.

 

Vous pouvez souscrire cette option si vous choisissez la variante avec une somme d’assurance constante.