Contacts

24h à votre disposition en cas de sinistre

Andreas Krümmel, CEO: „En cuisine, je suis inefficace“

juin 6, 2016. Posted in Diverses

A la tête de la direction du Groupe Generali Suisse depuis début mai 2016, Andreas Krümmel s’est confié dans un entretien accordé au magazine Schweizer Versicherung sur des sujets très personnels.

Votre vie et votre carrière se sont-elles déroulées comme vous l’aviez imaginé jusqu’ici?

Dans l’ensemble, ma vie est comme je l’avais imaginée. Certaines évolutions dans ma vie familiale et mon parcours professionnel ont cependant aussi été le fruit du hasard. C’est ainsi que se sont ouvertes pour moi de nouvelles possibilités, que se sont présentés de nouveaux défis.

 

Quand et où pouvez-vous vous déconnecter totalement?

J’arrive facilement à me déconnecter du travail pendant mon temps libre et quand je suis avec ma famille. J’essaie de réserver systématiquement le week-end à ma famille. J’aime aussi me promener avec mon chien. Les voyages ou le golf sont pour moi un excellent moyen de me libérer l’esprit. Je ne considère pas ce sport comme une distraction. Il nécessite ma pleine concentration afin que les balles ne partent pas dans tous les sens.

 

Quel est le meilleur conseil que l’on vous ait donné?

Sois authentique et honnête, et admets tes propres erreurs.

 

Qu’aimez-vous chez vous et, au contraire, pas du tout?

Ce que j’aime chez moi, c’est mon caractère équilibré, mes analyses d’«intello» et mon humour. Ce que j’apprécie moins, c’est l’impatience dont je fais quelques fois preuve et mon côté rationnel qui cache parfois mes émotions.

 

Quelle célébrité aimeriez-vous rencontrer?

Spontanément, je dirais Donald Trump, juste par curiosité. S’il devenait l’homme le plus puissant de la planète, il vaudrait mieux le connaître. Si je vise moins haut, j’aimerais faire la connaissance de Dietmar Beiersdorfer, président du comité du club de football de Hambourg. Le HSV est une passion, faite de joies et de peines, qui me suit depuis de nombreuses années.

 

Quel plat vous permet d’exprimer au mieux vos talents de cuisinier?

Je ne maîtrise pas spécialement l’art culinaire. J’ai tendance à consacrer beaucoup de temps à la préparation et à utiliser beaucoup de récipients différents. Ensuite, je laisse place à ma créativité du moment et ne respecte donc pas forcément les recettes. Quel que soit le plat, la fraîcheur est le maître mot et les herbes du jardin sont indispensables. Des légumes méditerranéens, un filet fondant, sans oublier le plus important, la sauce. Je suis «magnifiquement» inefficace lorsque je cuisine. Cela me permet de décompresser pendant que ma femme désespère en me regardant.

 

En tant que choriste, vous avez sûrement un registre préféré: basse ou ténor?

Plutôt basse moyen. On essaie parfois d’aider les ténors à trouver leur tessiture, c’est à mon avis aussi terrible que le crissement des ongles sur un tableau noir...

 

Andreas Krümmel a repris la direction du Groupe Generali Suisse début mai. Agé de 48 ans, il travaille dans le secteur de l’assurance depuis 1987 et a assumé en dernier lieu les fonctions de Head Property & Casualty et membre du Directoire d’AXA Winterthur.

 

Vous trouverez l’article original dans l’édition 06/2016 du magazine Schweizer Versicherung.