Contacts

24h à votre disposition en cas de sinistre

Crise du coronavirus : un commentaire sur la situation de marché actuelle
Le point sur le marché en juin

juin 30, 2020.

Vous vous demandez ce que les turbulences sur le marché signifient pour votre prévoyance ? En tant que leader dans le domaine de la prévoyance liée, Generali suit de très près le marché durant la crise du coronavirus. Même s’il est difficile de faire des prévisions fiables pour le moment, nos experts en investissement ont élaboré quelques règles de conduite simples.

Des marchés boursiers solides malgré des données économiques faibles

Les gros titres des derniers mois dans les médias à propos de la situation économique ont souvent versé dans le catastrophisme. Jugez-en par vous-mêmes : un Américain sur dix est au chômage. Les résultats économiques suisses ont chuté de plus de 6%. Et les banques centrales sauvent les États et les entreprises insolvables. De leur côté, les marchés boursiers mondiaux voient les choses différemment : après avoir accusé de fortes baisses en mars, ils ont repris de très belles couleurs. Les indices boursiers axés sur la technologie comme le Nasdaq ont même atteint de nouveaux records.

« Préparez un plan d’investissement à long terme pour pouvoir dormir sur vos deux oreilles même en période de turbulences. »

 

Tobias Müller, Expert Investment Coordinator, Fortuna Investment

Que faire si vous souhaitez investir maintenant ?

Les marchés boursiers n’ont cessé d’augmenter ces cent dernières années. Ainsi, une personne qui investit régulièrement achètera forcément de temps en temps à un niveau record. Dans le cas d’un horizon à très long terme, comme pour l’assurance-vie par exemple, cela fonctionne également très bien, car les soubresauts à court terme en bourse ont peu à voir avec les attentes de rendement à long terme. Les règles sur la conduite à tenir que nous avons décrites au moment où la crise du COVID-19 s’est déclenchée restent valables :

  • Investir dans le domaine de la prévoyance est une affaire à long terme. Il faudrait toujours s’en tenir à son plan et investir régulièrement.
  • Une forte baisse des marchés est également une opportunité. Les investissements en temps de crise s’avèrent justement être ceux qui génèrent les rendements les plus élevés au fil du temps.
  • Le moment idéal pour commencer est difficile à déterminer.

 

Il vaut donc la peine de continuer à investir régulièrement. Il ne faudrait pas chercher le point d’accès « idéal ». Et si le marché s’effondre à nouveau, on peut également en profiter pour investir un peu plus que les primes régulières afin de bénéficier de la dislocation du marché.

 

Vous avez des questions sur votre placement ? Nous serions heureux d’y répondre lors d’un entretien.