Contacts

24h à votre disposition en cas de sinistre

Pilier 3a : assurance ou banque ?

févr. 23, 2021.

Vous pouvez souscrire votre prévoyance privée avec le pilier 3a auprès d’une assurance ou d’une banque. La solution la plus judicieuse dépend de votre situation personnelle. Nous vous présentons ici les avantages et les inconvénients pour vous permettre de décider vous-même quelle option répond le mieux à vos besoins.

 

Principes fondamentaux : qu’il soit souscrit auprès d’une assurance ou d’une banque, le pilier 3a est une solution judicieuse. En effet, il vous permet non seulement de préparer votre retraite, mais aussi d’économiser des impôts. Vous pouvez déduire les versements que vous effectuez de votre impôt sur le revenu. Vous n’aurez à payer des impôts sur l’épargne que lorsque l’argent vous aura été versé, et ce, avec un taux d’imposition inférieur au taux normal.

 

 

Le pilier 3a auprès d’une banque

Le pilier 3a est proposé systématiquement par presque toutes les banques suisses. L’avantage : vous pouvez effectuer des versements de manière flexible et les suspendre temporairement si vous êtes à court d’argent. Si la banque ou les conditions ne vous conviennent plus, vous pouvez simplement transférer vos avoirs auprès d’un autre prestataire.

 

Les banques proposent le pilier 3a sous la forme d’un compte d’épargne ou d’un compte de fonds :

  • Le compte d’épargne est une option sûre, mais il ne rapporte pas beaucoup d’intérêts. Il se peut que cette option ne soit pas suffisante pour combler les lacunes des piliers 1 et 2.
  • Dans le cas d’un compte de fonds, la banque investit votre argent dans des titres. Normalement, vous bénéficiez de rendements plus élevés qu’avec un compte d’épargne.

 

Le pilier 3a auprès d’une banque convient à toute personne souhaitant une prévoyance simple et flexible, en privilégiant l’épargne pure. C’est souvent une solution particulièrement adaptée aux jeunes adultes.

Le pilier 3a auprès d’une assurance

Auprès des assurances, le pilier 3a s’accompagne généralement d’une assurance de protection contre les risques. Cela signifie que vous pouvez épargner pour votre retraite, tout en vous protégeant contre des risques tels que l’incapacité de gain ou le décès. Les primes d’assurance sont traitées de la même manière que les versements dans le pilier 3a. Vous pouvez également déduire ces primes de vos impôts, ce qui vous permet de réaliser encore plus d’économies.

 

 

Le pilier 3a auprès d’une assurance convient à quiconque souhaite atteindre son objectif d’épargne en toutes circonstances et veut en outre se protéger contre des risques financiers tels que l’incapacité de gain ou le décès. La couverture des risques est importante si, par exemple, vous fondez une famille ou vous mettez à votre compte.

La couverture des risques en détail

Dans l’article Budget familial et prévoyance vieillesse, nous expliquons à quel point il est important de couvrir d’abord les risques tels que le décès ou l’incapacité de gain avant d’épargner pour autre chose. Vous protégez ainsi vos proches, au cas où un parent ne peut plus travailler ou décède.

 

 

Exemple pratique

 

Voici comment la famille Modèle peut s’assurer et épargner en même temps

Patricia et André Modèle souhaitent s’assurer contre la perte de gain en cas d’invalidité due à un accident ou à une maladie. André, qui est le principal soutien de famille, souhaite en plus une couverture en cas de décès. Dans les deux cas, la famille veut pouvoir maintenir son niveau de vie si quelque chose devait arriver.

 

La situation actuelle de la famille :

  • La mère Patricia a 34 ans et le père André 35 ans.
  • Ils ont deux enfants : Emilia (6 ans) et Tobi (4 ans).
  • La famille vit dans un appartement en location.

 

Revenu mensuel du ménage :

  • André travaille à 80% et gagne CHF 4715.– nets.
  • Patricia travaille à 30% et gagne CHF 1768.– nets.
  • Ensemble, ils gagnent un total de CHF 6483.– plus CHF 400.– d’allocations familiales.

En discutant avec son conseiller, le couple a défini la couverture des risques suivante :

 

RisqueIncapacité de gain

André Modèle

Prestation de risqueRente d’incapacité de gain

CHF 24 000.– par an

Prime annuelleCHF 840.–

RisqueIncapacité de gain

Patricia Modèle

Prestation de risqueRente d’incapacité de gain

CHF 24 000.– par an

Prime annuelleCHF 860.–

RisqueAssurance en cas de décès

André Modèle

Prestation de risqueCapital en cas de décès

CHF 150 000.– (versement unique)

Prime annuelleCHF 470.–
Total   CHF 2170.–

*Les primes annuelles sont arrondies.

  • Le couple verse chacun CHF 1000.– par an dans le pilier 3a.
  • À cela s’ajoutent les CHF 2170.– de primes pour la couverture des risques.
  • Au total, ils déduisent donc CHF 4170.– de leur impôt sur le revenu.

Économies :

CantonNeuchâtel Charge fiscale totale pendant un peu moins de 30 ans sans couverture des risques dans le pilier 3aCHF 258 000.– Charge fiscale totale pendant un peu moins de 30 ans avec couverture des risques dans le pilier 3aCHF 224 000.– Économie après déduction de l’impôt sur le capital pour un peu moins de 30 ansCHF 34 000.–
CantonZoug Charge fiscale totale pendant un peu moins de 30 ans sans couverture des risques dans le pilier 3aCHF 38 000.– Charge fiscale totale pendant un peu moins de 30 ans avec couverture des risques dans le pilier 3aCHF 32 000.– Économie après déduction de l’impôt sur le capital pour un peu moins de 30 ansCHF 6 000.–

Les calculs sont basés sur les facteurs fiscaux connus pour 2020. Les chiffres sont arrondis.

Si Monsieur et Madame Modèle combinent la couverture des risques avec leur pilier 3a, ils paient jusqu’à 15% d’impôts en moins. Cela représente une somme considérable au fil des ans. Selon le lieu de résidence et les revenus, ce montant permet de payer des vacances en famille, voire une nouvelle voiture.

 

 

Conseil de Generali : assurance, banque ou les deux ?

Il est tout à fait judicieux de disposer de plusieurs piliers 3a – auprès d’une assurance et/ou d’une banque. L’avantage : vous pouvez échelonner le versement de votre argent et n’aurez donc pas à payer d’impôts sur l’ensemble de votre épargne en une seule fois. Nous recommandons un montant maximum de CHF 40 000.– à 60 000.– par compte 3a.

 

Toutefois, vous ne pouvez pas dépasser le plafond total des versements annuels. Vous trouverez les montants maximaux légaux actuels ici.

La solution de Generali

 

Notre pilier 3a flexible : le meilleur de l’assurance et de la banque réuni

Avec notre pilier 3a, vous cumulez les avantages de l’assurance et de la banque : flexibilité et couverture des risques. Lorsque vous êtes jeune, la flexibilité est particulièrement importante, car vous ne savez pas ce que vous réserve l’avenir. Peut-être ferez-vous une pause dans votre carrière parce que vous aurez eu un enfant. Ou bien irez-vous travailler ou voyager pendant quelque temps à l’étranger. Chez nous, c’est vous qui décidez du montant et du moment des versements.

 

Vous pouvez souscrire cette solution en ligne en quelques minutes seulement – sans paperasse. Via le portail clients, vous pouvez accéder à votre compte 3a à tout moment, suivre sa performance et effectuer des versements. Et pour seulement CHF 8.– par mois, vous bénéficiez d’une assurance incapacité de gain. Si vous êtes en incapacité de gain, nous continuons d’épargner pour vous.

PLUS D’ARTICLES SUR LE SUJET

Guide : le pilier 3a et bien plus encore

Découvrez tout ce que vous devez savoir sur la prévoyance privée et comment vous pouvez combler les éventuelles lacunes de votre prévoyance.

Protéger la famille

Vous trouverez de plus amples informations sur les principaux risques et sur la meilleure façon de protéger votre famille dans notre focus thématique « Protéger la famille ».

Ai-je une bonne prévoyance vieillesse ?

Ma rente sera-t-elle suffisante pour vivre ? Ai-je éventuellement une lacune dans ma prévoyance ?

Solutions utiles de Generali