Contacts

24h à votre disposition en cas de sinistre

Épargner au quotidien

Vous voulez savoir dans quel domaine vous pourrez le mieux économiser de l’argent ? Pour cela, vous devez connaître précisément votre situation financière. Établissez un budget détaillé avec les dépenses et les entrées d’argent. Décidez ensuite quels éléments de ce budget vous pouvez réduire. Ces conseils vous aident à économiser de l’argent pour votre avenir.

Il vaut parfois la peine de remettre en question ses habitudes et de se débarrasser de certaines d’entre elles. Courir dans la forêt pourrait remplacer votre coûteux abonnement de fitness. Manger avec vos amis en alternance les uns chez les autres serait meilleur marché qu’aller au restaurant. Et passer ses vacances dans son propre pays pour changer peut se révéler tout aussi reposant que d’effectuer un long voyage à l’étranger. Évaluez ce à quoi vous pouvez renoncer au quotidien et ce que vous voulez vous autoriser. Tout ce que vous pourrez épargner aujourd’hui rendra votre retraite plus facile.

Comment réduire vos coûts fixes

 

Logement, caisse maladie, impôts, voiture : vos dépenses se composent principalement de frais fixes. Il n’est pas simple de les réduire et cela ne peut se faire du jour au lendemain. Mais si vous réussissez à dépenser moins pour vos trajets en voiture ou votre appartement, vous pourrez épargner durablement.

 

Épargner sur le logement

En tant que locataire, différentes possibilités d’économies s’offrent à vous. À condition que vous soyez d’accord de vous limiter un peu. Vous paierez un loyer inférieur pour un appartement plus petit dans une région moins chère. Parfois, un changement vaut vraiment la peine, par exemple lorsque les enfants ont quitté le foyer et que votre appartement est devenu trop grand. Si vous êtes propriétaire de votre logement, vous devrez de toute façon analyser en détail votre situation financière en vue de la retraite.

 

 

Conseil : Si vous envisagez un déménagement, comparez la charge fiscale entre votre domicile actuel et le nouveau. Parfois, la différence entre deux cantons est énorme et à quelques kilomètres près, vous paieriez beaucoup moins d’impôts.

 

 

Déductions fiscales

Tirer au maximum profit des déductions fiscales est la façon la plus simple d’économiser des impôts. Si vous travaillez pour un employeur et que votre situation financière est claire, il est facile d’avoir une vue d’ensemble. Mais si un événement particulier devait se produire – un divorce, un achat immobilier ou un héritage – vous devriez demander conseil auprès d’un expert ou d’une experte. Vous récupérerez plusieurs fois le montant des honoraires car une personne spécialisée saura exactement quelles déductions vous pouvez faire.

 

 

Conseil : Vous pouvez aussi économiser des impôts dans le cadre de la prévoyance vieillesse. Par exemple, en cotisant au pilier 3a ou en effectuant un rachat auprès de votre caisse de pension.

 

 

Changer de caisse maladie

L’assurance de base de la caisse maladie est un poste fixe sur lequel vous pouvez économiser des primes en comparant. Vous bénéficiez en effet de la même prestation auprès de chaque caisse, mais payez pour cela des prix très différents. Chaque caisse maladie est tenue d’accepter de vous couvrir dans l’assurance de base. Il est possible de changer de caisse à l’automne de chaque année, lorsque les nouvelles primes sont publiées. Comparez votre situation grâce au calculateur de primes de la Confédération sur www.priminfo.ch.

 

Attention : Contrairement à ce qui est valable dans l’assurance de base, la caisse maladie peut refuser de vous couvrir dans le cadre des assurances complémentaires. Avant de résilier une assurance complémentaire, attendez d’avoir reçu la confirmation de la nouvelle caisse. Vous n’avez pas l’obligation d’avoir votre assurance de base et vos assurances complémentaires auprès du même prestataire.  

 

Il y a différentes raisons qui peuvent vous pousser à rester auprès d’une caisse maladie malgré une prime plus élevée. Par exemple, un bon service ou de bonnes habitudes de paiement. Même dans ce cas, vous pouvez économiser de l’argent grâce à quelques adaptations.

  • Résilier l’assurance-accidents : Si vous disposez d’une assurance-accidents auprès de votre employeur, vous pouvez la supprimer auprès de votre caisse maladie. Ce doublon rend votre prime inutilement plus chère.
  • Changer de modèle d’assurance : Avec les modèles médecin de famille ou HMO, votre assurance de base peut être jusqu’à 20% moins chère. Dans ces modèles, vous devez d’abord consulter votre médecin de famille ou un cabinet médical de groupe avant d’aller voir un spécialiste.
  • Augmenter la franchise : Une franchise supérieure vous permet d’économiser sur la prime. Ce calcul ne fonctionne que si vos coûts de santé sont bas. Vous devez pouvoir payer, dans le pire des cas, la franchise de CHF 2500.–.

 

 

Bon à savoir : Si vous tombez en-dessous d’un certain niveau de revenu, vous avez droit à une réduction de prime. Les exigences sont différentes selon les cantons. Demandez à votre caisse maladie si vous pouvez bénéficier d’une prime réduite.

 

 

Rester mobile à moindre frais

Le prix d’acquisition élevé d’une voiture est une chose. Mais les dépenses mensuelles s’additionnent également : essence, assurance, redevances pour les transports, amortissement, place de parking, etc. Si vous possédez une grosse voiture, les frais se montent rapidement à CHF 1000.– par mois, sans compter le service et les réparations.

 

 

Conseil : Vous avez probablement un potentiel d’épargne au niveau de l’assurance automobile. Demandez plusieurs offres pour les comparer. De quelle couverture avez-vous vraiment besoin ? Quelle compagnie d’assurance est rapide et arrangeante ? Demandez à votre entourage quelles expériences ils ont faites. Vous pouvez comparer les primes ici : www.comparis.ch.

 

 

Avez-vous déjà envisagé de passer au car sharing ? Si vous n’utilisez votre voiture que de manière occasionnelle, vos déplacements seront bien plus avantageux avec des prestataires tels que Mobility. Leur offre est désormais si large que vous trouverez toujours une voiture à proximité de chez vous et pourrez la réserver facilement.

 

Petites limitations, grands effets

 

À peine a-t-on retiré cent francs, que les voilà dépensés. Au quotidien, l’argent disparaît parfois si vite que nous ne savons même pas pour quoi nous l’avons dépensé. Observez votre comportement : Dans quels domaines dépensez-vous de l’argent que vous pourriez économiser ? Voici quelques conseils pour épargner au quotidien :

  • Manger à l’extérieur : Fixez-vous une limite du nombre de fois où vous voulez manger dehors par mois et tenez-vous-y. Partager chez soi un bon repas préparé entre amis a aussi son charme et fait du bien au portemonnaie. Mangez-vous souvent au restaurant d’entreprise à midi ? En récupérant de temps à autre les restes du repas de la veille, vous économiserez le prix d’un menu. Et emporter votre café de la maison vous coûtera moins cher que d’en acheter un en route.
  • Courses alimentaires : Préparez une liste des achats à effectuer et tenez-vous-y. Les achats impulsifs coûtent de l’argent. Comparez les prix des différents distributeurs et profitez des actions. Au fait : les distributeurs ont souvent leurs propres marques. Elles sont meilleur marché et en général disposées en bas des rayons. Et peu avant la fermeture du magasin, vous pouvez obtenir de la viande et d’autres produits frais à moitié prix.
  • Soldes et seconde main : Vous avez besoin de draps de lit, d’articles ménagers, de vêtements d’enfants ou d’articles de sport ? Pendant les soldes, vous pouvez économiser beaucoup d’argent sur ces produits. De bonnes affaires vous attendent aussi dans les magasins de seconde main, trocs et brocantes. Sur Internet, vous trouverez des articles déjà utilisés à bon prix sur les sites de petites annonces tels que ricardo.ch, tutti.ch ou anibis.ch.
  • Téléphone et Internet : Les fournisseurs d’abonnements de téléphones et d’Internet se livrent une concurrence acharnée, les prix sont en baisse continue. Comparez en détail les tarifs et offres combinées. Lesquels conviennent le mieux à vos besoins ? Pour éviter les mauvaises surprises, vous pouvez bloquer les numéros de téléphone chers.

 

 

Conseil : Que pensent les experts de votre budget ? Peut-être découvriront-ils des possibilités d’épargne auxquelles vous n’auriez jamais pensé. Vous trouverez des prestataires de votre région ainsi que des modèles de budget sur www.budgetberatung.ch.

 

Ma prévoyance vieillesse est-elle bonne ?

Ma rente suffira-t-elle plus tard pour que j’en vive ? Est-il possible que j’aie une lacune de prévoyance ?

Comment puis-je combler mes lacunes de prévoyance au moyen du pilier 3a ?

Quelle est la meilleure option : un pilier 3a auprès d’une banque ou auprès d’une assurance ? Et comment puis-je faire des économies d’impôts ?

Quelles autres possibilités d’épargne ai-je ?

De quoi dois-je tenir compte par rapport à l’AVS ? Est-ce que cela vaut la peine que je fasse un rachat auprès de ma caisse de pension ?

SÉLECTION DE PRODUITS DE PRÉVOYANCE DE GENERALI