Contacts

24h à votre disposition en cas de sinistre

The Human Safety Net for Refugees

La situation

Plus de 50% des nouveaux arrivants en Suisse ont un diplôme universitaire. Toutefois, les barrières linguistiques et culturelles, ainsi que bien souvent, l’absence de reconnaissance d’un cursus professionnel antérieur rendent compliqué un nouveau départ dans un autre pays. En outre, ils ne disposent pas du réseau social et des connaissances nécessaires pour s’orienter dans le système éducatif suisse et sur le marché du travail. Le rejet et le chômage entraînent des problèmes psychologiques, un isolement social et une dépendance à l’assistance étatique.

 

 

Notre objectif

Nous considérons les compétences des personnes réfugiées ou issues de l’immigration comme une chance pour notre société. Le programme « The Human Safety Net for Refugees » stimule leur potentiel et les encourage à découvrir et développer leurs qualités entrepreneuriales. Le programme dure entre quatre et douze mois et repose sur le coaching et le mentorat en plus de l’enseignement des bases. Nous permettons ainsi à certains participants de devenir indépendants et facilitons à d’autres l’accès au marché du travail. Des prêts de démarrage plus modestes font également partie du programme. L’intégration professionnelle et sociale par l’entrepreneuriat ainsi que l’échange d’égal à égal sont des caractéristiques essentielles du programme. Nos collaborateurs sont aussi activement impliqués en tant que coachs et mentors.

 

 

Partenaires et initiatives

Capacity : incubateur de talents et de start-up

 

Capacity, partenaire de « The Human Safety Net », favorise la rencontre entre les locaux et les nouveaux arrivants. L’accent est mis sur l’échange réciproque de compétences. Par le biais de deux programmes consacrés à l’entrepreneuriat, cet incubateur de start-up stimule le talent des personnes réfugiées ou issues de l’immigration vivant en Suisse. Les deux programmes d’une durée de quatre mois chacun combinent mentorat, workshops et formations sur les compétences comportementales. Ils ont pour but de transmettre aux futurs entrepreneurs la capacité de créer leur propre entreprise ou de lancer une initiative socioculturelle en Suisse.

 

Au cours du programme de lancement (Launch Program), les entrepreneurs en devenir apprennent les bases qui leur permettront de développer leurs idées de start-up. Ils définissent le cadre de leur projet et esquissent les premières étapes du développement d’un prototype. Au terme de ce premier programme dédié au développement d’idées de start-up, les choses sérieuses commencent pour les entrepreneurs. Avec le programme de stimulation et d’élévation (Boost and Elevate Program), l’idée commerciale entre dans sa phase de mise en œuvre. Cela va du développement de la planification commerciale aux mesures de marketing et de communication en passant par l’établissement d’un budget et d’une comptabilité.

 

Parallèlement aux compétences qu’ils acquièrent, les participants apprennent à connaître le côté entrepreneurial de la Suisse et constituent leur réseau social et professionnel.

 

 

Impact 2020

  • 29 migrants et réfugiés ont pu bénéficier de ces programmes.
  • 6 participants ont créé une entreprise individuelle ou une association à but non lucratif.
  • 2 participants ont pu réaliser leurs premiers bénéfices.
  • 3 participants ont reçu des microcrédits.
  • 5 participants prévoient de créer leur entreprise dans les six prochains mois.
  • 6 participants ont trouvé un nouveau travail ou ont commencé un apprentissage/des études.

 

Plus d’informations sur Capacity.